Les pesticides provoquent 500 morts chaque jour dans le monde / BALIVERNE #09

Selon les écologistes les pesticides provoquent 500 morts chaque jour dans le monde, soit 200000 par an. Ces estimations issues de l’OMS ne correspond en rien à la réalité et ne sont pas liées aux pratiques agricoles ou de jardinage.

Faut-il incriminer les pesticides ?

En effet la très grande majorité de ces décès correspond aux estimations des intoxications volontaires, c’est-à-dire des suicides ; principalement dans les pays en voie de développement. Donc incriminer les pesticides pour ces décès est aussi absurde que de rendre responsable l’industrie pharmaceutique des suicides par ingestion de médicaments.

Les cas mortels par ingestion de pesticides sont en fait rarissime

Ce n’est pas tout ! Alors que ces écologistes laissent croire qu’il date aujourd’hui, ces estimations ont été publiées dans un article qui date de 1985. Ils sont donc vieux de plus de 30 ans. Les cas mortels par ingestion de pesticides sont en fait rarissime en Europe et aux Etats-unis. Ainsi, selon une étude américaine datant de 2012, les Etats-Unis, 1er consommateur mondial de pesticides, n’a eu à déplorer qu’environ 5 morts par an de 2006 à 2010.

Nous sommes bien loin des chiffres effarants avancés par les écologistes.

Derniers articles

Pesticides : encore un rapport biaisé

Un rapport publié par trois ONG tente de convaincre que le coût économique des pesticides serait, pour les consommateurs, de loin supérieur aux bénéfices....

Planet-score : un étiquetage conçu par et pour le bio

Afin de préserver la belle image de ses produits, le lobby du bio lance un nouvel étiquetage baptisé Planet-score. Retour sur sa genèse Le ralentissement...

Les NBT vont-elles rendre la transgénèse obsolète ?

Souvent présentées comme une alternative à la transgénèse, les NBT n’ont pourtant pas vocation à les remplacer. Entretien avec Agnès Ricroch et Marcel Kuntz,...

Le cadre juridique est le principal obstacle au développement des NBT, selon Claude Tabel

À l’occasion des journées de l’UFS (Union française des semenciers), son président Claude Tabel a fait le point pour A&E sur la question des...

« Don’t Look Up » : la technologie, seul espoir

Depuis sa sortie, le 24 décembre, le film d’Adam McKay Don’t Look Up fait un tabac sur Netflix, notamment auprès des écologistes. Il propose une satire...

Dans la même rubrique

L’agribashing n’existe pas / Baliverne #23

L'agribashing n'existe pas / Baliverne #23, une nouvelle vidéo d'Agriculture et Environnement. A l'instar du militant anti-pesticide François Veillerette, la plupart des écologistes réfutent...
Quitter la version mobile