Les mortalités massives d’abeilles sont principalement dues aux pesticides agricoles / BALIVERNE #12

Depuis plusieurs années les autorités françaises ont mis en place un dispositif de surveillance des mortalités d’abeilles en fonction des signalements des apiculteurs.

Le bilan 2015, publié dans l’indifférence médiatique, a recensé 195 alertes. Et, après enquête, il a pu être déterminé que 40% de ces alertes concernent des maladies dont principalement le Varoa (un acarien parasite), un virus, une bactérie dénommée « loque américaine » et le champignon Nosema.

Les mauvaises pratiques apicoles

Les mauvaises pratiques apicoles arrivent de 2e position avec un cas de mortalité sur 7. Il s’agit par exemple de mauvaise préparation des ruches pour la période hivernale ou de pénurie alimentaire. Et ce n’est pas tout…

Les services de l’état soulignent spécialement le mauvais usage par certain apiculteur d’insecticides vétérinaires comme le fluvalinate ou encore l’usage de produit interdit comme le coumaphos dans la lutte contre le Varoa.

Et les pesticides…

Quid alors des intoxications par des pesticides agricoles autorisés ! Elles ne concernent qu’un faible nombre des alertes, avec notamment quelques cas d’insecticides utilisés en agriculture bio tel le spinosade et la pyréthrine.

En revanche aucune mention dans le bilan 2015 des fameux insecticides néonicotinoïdes. Pourtant souvent présenté comme les principaux tueurs d’abeilles !

Derniers articles

plante-score agribalise

Planet-score : un étiquetage conçu par et pour le bio

Afin de préserver la belle image de ses produits, le lobby du bio lance un nouvel étiquetage baptisé Planet-score. Retour sur sa genèse Le ralentissement...
transgenese nbt

Les NBT vont-elles rendre la transgénèse obsolète ?

Souvent présentées comme une alternative à la transgénèse, les NBT n’ont pourtant pas vocation à les remplacer. Entretien avec Agnès Ricroch et Marcel Kuntz,...
cour justice union europeenne cjue

Le cadre juridique est le principal obstacle au développement des NBT, selon Claude Tabel

À l’occasion des journées de l’UFS (Union française des semenciers), son président Claude Tabel a fait le point pour A&E sur la question des...
gil riviere wekstein edito A&E

« Don’t Look Up » : la technologie, seul espoir

Depuis sa sortie, le 24 décembre, le film d’Adam McKay Don’t Look Up fait un tabac sur Netflix, notamment auprès des écologistes. Il propose une satire...
sondage BVA UFS agriculture agribashing

Deux sondages soulignent l’importance de la communication

Deux récents sondages suggèrent que les prises de paroles du monde agricole, notamment sur les réseaux sociaux, apportent un effet très positif auprès du...

Dans la même rubrique

L’agribashing n’existe pas / Baliverne #23

L'agribashing n'existe pas / Baliverne #23, une nouvelle vidéo d'Agriculture et Environnement. A l'instar du militant anti-pesticide François Veillerette, la plupart des écologistes réfutent...