AccueilTrêve de balivernesAvant l’agriculture moderne, la nourriture était plus naturelle et plus saine /...

Avant l’agriculture moderne, la nourriture était plus naturelle et plus saine / baliverne #16

Sur le refrain « c’était mieux avant », certains écologistes affirment qu’avant la modernisation de l’agriculture la nourriture était de meilleure qualité, par ce qu’elle n’était pas traitée par des produits chimiques.

C’est faux. Au début du XXe siècle, en Europe et au Etats-Unis, les maladies d’origines alimentaires constituaient l’une des dix principales causes de décès en occident. En raison de la présence de bactéries, virus et autres parasites dans les aliments ou l’eau.

Aujourd’hui, ces causes de décès sont devenues maginales dans nos pays. Mais, reste, hélas ! importante dans les régions peu développées du monde. Ainsi les maladies diarrhéiques d’origine alimentaire sont responsables de 230 mille décès par an, surtout en Afrique et en Asie du sud-est. D’ailleurs les spécialistes de santé publique s’accordent à dire que l’amélioration de l’alimentation a été l’un des facteurs déterminants dans la progression de l’espérance de vie en France. Un gain de 35 années depuis 1900.

Enfin, dés la fin du XIXe siècle, les agriculteurs protégeaient leurs cultures avec de très nombreux composés de minéraux ou de plantes. Tout ce qu’il y a de plus naturel mais potentiellement dangereux. Il s’agissait notamment de composés d’arsenic, de plomb, nicotine ou encore des bouillies à base de mercure, de cuivre et souffre. Evidemment ces produits naturels toxiques pour l’homme désormais interdits pour la plupart étaient appliqués sans protection ni encadrement.

Mais ça c’était au beau vieux temps !

 

Sur le même sujet :

Derniers articles

apiculture menace sur les abeilles par le varroa et un vraiant du virus des ailes déformées

Une nouvelle menace plane sur les abeilles.

Alors que la récolte de miel s’annonce plutôt en forte hausse par rapport à l’année dernière, la communauté scientifique s’alarme de l’émergence d’un nouveau...
apiculture mortalite abeilles virus ailes deformees

Apiculture : un nouveau virus menace les colonies d’abeilles

Malgré de bonnes perspectives pour la récolte de miel cette année, les apiculteurs sont de plus en plus inquiets face aux risques majeurs de...
Sécheresse pourquoi l'irrigation est indispensable parole agriculteur

Face à la sécheresse, pourquoi l’irrigation est indispensable

A&E donne la parole aux agriculteurs. Face la sécheresse de cet été 2022, François Pétorin, agriculteur en Charente-Maritime nous explique pourquoi l'irrigation est indispensable....
L'industrie de la fertilisation maillon essentiel de notre souveraineté alimentaire

L’industrie de la fertilisation : un maillon essentiel de notre souveraineté alimentaire

En marge de l’assemblée générale de l’Unifa (l’Union des industries de la fertilisation), qui s’est tenue le 16 juin, Delphine Guey, nouvellement élue présidente,...
l'éco-anxiété comprendre cette sur anxiété française

Éco-anxiété : Au-delà des crises, comprendre la « sur-anxiété » française

La "sur-anxiété" française ( ou éco-anxiété ), juste une histoire de crises à répétition ? Et si ce mal avait (entre autres) pour origine...

Dans la même rubrique

L’agribashing n’existe pas / Baliverne #23

L'agribashing n'existe pas / Baliverne #23, une nouvelle vidéo d'Agriculture et Environnement. A l'instar du militant anti-pesticide François Veillerette, la plupart des écologistes réfutent...