Débat : faut-il interdire le glyphosate ?

C’est demain que sera rendu au Sénat le rapport qui fait déjà polémique puisqu’il affirme qu’aucune étude ne prouve le caractère cancérogène du glyphosate. Or, le grand public est inquiet pour sa santé, le glyphosate est un herbicide couramment utilisé par les agriculteurs français. Et la firme Monsanto qui fabrique le glyphosate a déjà perdu deux procès aux Etats-Unis. Elle a été déjà condamnée à verser des dizaines de millions de dollars à deux jardiniers atteints d’un cancer et ayant été en contact avec le glyphosate.

Emmanuel Macron de son côté est revenu sur sa promesse de campagne d’interdir le glyphosate en 2021 car cela tuerait notre agriculture a-t-il déclaré le 24 janvier dernier.

Dangereux ou pas faut-il interdir le glyphosate ?

Frédéric #Taddeï reçoit dans son émission de RT France Interdit d’interdire :

– Hervé le Bars, membre de l’Afis – Science et pseudo-sciences
– Gil Rivière-Wekstein, fondateur de la revue Agriculture et Environnement
– Joël Labbé, sénateur
– François Veillerette, directeur et porte-parole de Générations Futures

Derniers articles

Les NBT : une solution à l’impasse du cuivre

En février dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rendu publique une « cartographie » sur...

La France des villes et la France des champs, une fracture française

France des villes / France des champs : la fracture française ne pourra se résorber en faisant uniquement de l’écologie politique. Analyse des perspectives...

Glyphosate : un article entaché de conflits d’intérêts

Une publication dans une revue scientifique prétend confirmer l'exposition de l'ensemble de la population au glyphosate sur la base d'analyses très controversées. Rien d'étonnant,...

Irrigation, passons aux actes pour des exploitations durables rappelle Jean-Marc Scwartz de AGPM maïs

Jean-Marc Schwartz, secrétaire général adjoint de  @agpm_mais : Irrigation après les belles paroles, il est temps de passer aux actes pour avoir des exploitations durables Il...

La fausse bonne idée de la fin des emballages plastiques

« La colère gronde chez les industriels du plastique et dans la filière des fruits et légumes opposés à la fin des emballages plastiques...

Dans la même rubrique

Les NBT : une solution à l’impasse du cuivre

En février dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rendu publique une « cartographie » sur...
Quitter la version mobile