Julien Denormandie : Attention à l’amour déçu des agriculteurs !

Julien Denormandie photo @grw

Monsieur le Ministre de l’Agriculture, depuis votre nomination, vous avez fait preuve de courage et d’audace… mais attention aux espoirs déçus !

Monsieur le Ministre, depuis quelques temps, j’observe les prises de position et vos interventions pour le monde agricole. Comme beaucoup de gens dans le monde agricole, je trouve que vous faites preuve d’un courage et vous suscitez d’ailleurs dans le monde agricole une espérance nouvelle, quelque chose que l’on n’avait pas vu depuis très longtemps. Je pense notamment au fait que vous avez eu l’audace, il faut le dire, de remettre le sujet des néonicotinoïdes sur la table et de faire en sorte qu’il puisse y avoir un débat rationnel sur cette question-là.

À lire aussi : Néonicotinoïdes, oui mais à quel prix ?

Tout ça est très bien, il y a d’autres sujets aussi où vous êtes très encourageant. Et donc, il ne faudrait pas que tout cet espoir que vous suscitez tombe à l’eau, suite à d’éventuels arbitrages qui ne seraient pas fait en votre faveur et qui montreraient, que finalement, tout cela n’est que discours et pas plus.

On espère, bien entendu, dans tout le monde agricole, que vous allez continuer dans la voie que vous avez tracée et que cette voie aujourd’hui va se traduire dans des actes tout à fait concrets que ce soit sur le sujet des néonicotinoïdes mais sur d’autres sujets aussi comme sur la question de l’eau et d’autres sujets qui préoccupent aujourd’hui le monde agricole.

En tout cas, tenez bon et surtout, d’après ce que j’ai pu comprendre, vous avez quelques personnes au sein du Gouvernement qui ne sont pas très satisfaites de ce que vous faites. Sachez que vous avez pour l’instant le soutien du monde agricole. Alors continuez et ne les décevez certainement pas parce qu’un amour brisé, c’est la pire chose qui puisse arriver.