Après les ONG écologistes radicales, voici les ultras

Les ONG écologistes radicales

La nébuleuse de l’écologie politique nous a habitué à une diversité d’associations et de mouvements. Certains, plutôt sympathiques d’autres un peu plus radicaux, certains plutôt institutionnels, d’autres qui frisent avec la légalité, comme exemples les Faucheurs Volontaires, qui de temps en temps, vont au-delà de ce qui est légal, puisqu’il y a eu des condamnations, ou bien L214, même topo.

Mais maintenant, on est train de voir apparaître chez les écologistes une nouvelle tendance de gens qui sont encore plus radicaux, on pourrait même les appeler les ultras et qui en fait basent leurs actions sur le fait qu’à force d’avoir entendu des discours anxiogènes à mort sont pris de panique et sont prêts à tout faire pour sauver la planète.

À lire aussi : Le piège d’un délit d’écocide version soft

Et le prochain numéro d’Agriculture et Environnement va vous présenter l’un des ces groupes, qui n’a pas hésité à passer la barrière de la légalité en donnant par exemple le nom et le numéro de téléphone d’employés d’entreprises afin que ceux-ci soient harcelés alors que eux-mêmes ne donnent ni leurs noms, ni leurs numéros de téléphone bien entendu et restent dans la totale illégalité et dans un total anonymat.

Vous allez retrouver un décryptage de ce mouvement dans le prochain numéro d’Agriculture et Environnement.

Derniers articles

plante-score agribalise

Planet-score : un étiquetage conçu par et pour le bio

Afin de préserver la belle image de ses produits, le lobby du bio lance un nouvel étiquetage baptisé Planet-score. Retour sur sa genèse Le ralentissement...
transgenese nbt

Les NBT vont-elles rendre la transgénèse obsolète ?

Souvent présentées comme une alternative à la transgénèse, les NBT n’ont pourtant pas vocation à les remplacer. Entretien avec Agnès Ricroch et Marcel Kuntz,...
cour justice union europeenne cjue

Le cadre juridique est le principal obstacle au développement des NBT, selon Claude Tabel

À l’occasion des journées de l’UFS (Union française des semenciers), son président Claude Tabel a fait le point pour A&E sur la question des...
gil riviere wekstein edito A&E

« Don’t Look Up » : la technologie, seul espoir

Depuis sa sortie, le 24 décembre, le film d’Adam McKay Don’t Look Up fait un tabac sur Netflix, notamment auprès des écologistes. Il propose une satire...
sondage BVA UFS agriculture agribashing

Deux sondages soulignent l’importance de la communication

Deux récents sondages suggèrent que les prises de paroles du monde agricole, notamment sur les réseaux sociaux, apportent un effet très positif auprès du...

Dans la même rubrique

Campagne Glyphosate savait que la méthode des glyphotests était bancale

Certains documents du Criigen, relatant des discussions avec le cabinet d’avocats engagé pour la Campagne Glyphosate, permettent de découvrir une partie de l’envers du...