OGM : quand le service des fraudes crée une fakenews

Dans un tweet tout récent de DGCCRF, le service des fraudes écrivent : «  La présence d’OGM non autorisé dans les semences peut avoir des conséquences irréversible pour l’environnement et représenter un risque pour la santé » . Cette formulation pose de très graves problèmes d’autant plus qu’elle émane d’un service de l’Etat. En effet, elle est parfaitement mensongère. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il n’existe pas en circulation des OGM qui sont dangereux pour la santé. Si c’était le cas, ces OGM ne seraient tout simplement pas autorisés dans aucun pays du monde. Donc, la DGCCRF par définition ne peut pas chercher des OGM qui sont dangereux pour la santé. D’ailleurs, sont seul mandat c’est de chercher des OGM qui ne sont pas autorisés mais une non-autorisation n’implique pas danger pour la santé. Donc, en occurrence, ce que laisse entendre la DGCCRF en faisant croire qu’elle protège notre santé à travers cette vigilance est une information qui erronée et elle mérite immédiatement un rectificatif de la partt des services de l’Etat.

Derniers articles

milidou vigne cuivre credit @AEGRWmilidou vigne credit @AEGRW

Les NBT : une solution à l’impasse du cuivre

En février dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rendu publique une « cartographie » sur...
ecologie politique radical

La France des villes et la France des champs, une fracture française

France des villes / France des champs : la fracture française ne pourra se résorber en faisant uniquement de l’écologie politique. Analyse des perspectives...
conflit interet glyphosate

Glyphosate : un article entaché de conflits d’intérêts

Une publication dans une revue scientifique prétend confirmer l'exposition de l'ensemble de la population au glyphosate sur la base d'analyses très controversées. Rien d'étonnant,...

Irrigation, passons aux actes pour des exploitations durables rappelle Jean-Marc Scwartz de AGPM maïs

Jean-Marc Schwartz, secrétaire général adjoint de  @agpm_mais : Irrigation après les belles paroles, il est temps de passer aux actes pour avoir des exploitations durables Il...
fruits emballage plastique2

La fausse bonne idée de la fin des emballages plastiques

« La colère gronde chez les industriels du plastique et dans la filière des fruits et légumes opposés à la fin des emballages plastiques...

Dans la même rubrique

La France des villes et la France des champs, une fracture française

France des villes / France des champs : la fracture française ne pourra se résorber en faisant uniquement de l’écologie politique. Analyse des perspectives...