AccueilEntretienUkraine : les conséquences pour la filière semence / Entretien le Pdt...

Ukraine : les conséquences pour la filière semence / Entretien le Pdt d’AGPM D. Peyraube

#SIA2022 / Entretien avec Daniel Peyraube – Président d’AGPM

Cette crise en Ukraine peut-être une crise dramatique pour les entreprises françaises et la semence puisque nous sommes le 1er exportateur mondial de semence de maïs et dans la région de la Russie comme de l’Ukraine ce sont les entreprises françaises qui produisent de la semence et pour lesquelles nous avons des réponses à donner pour la mise en culture dans ces régions là au travers nos semences. 

Voir aussi : Pourquoi la crise ukrainienne peut-elle avoir un impact sur l’agriculture mondiale / Entretien avec le président de Demeter

Toutes nos livraisons ne sont pas à ce jour faites et dans le mois qui vient il faut impérativement donner les moyens aux producteurs ukrainiens et russes de produire pour avoir un volume de production nécessaire pour alimenter les marchés. Moyennant quoi il y aura une crise mondiale sur les denrées agricoles. Ce qui pourrait être très préjudiciable. 

En ce qui concerne les entreprises françaises, bien évidement, si cette mise en culture ne peut se faire cela aura un effet dramatique sur nos économies et sur nos outils économiques pour lesquels nous avons fait des paris. Si je prends un certain nombre de coopératives françaises qui ont fait le pari de l’aval, qui ont fait le pari de la semence, aujourd’hui ces efforts d’investissements, de stratégie seraient réduit à néant. Ce serait le comble d’avoir fait autant d’efforts, autant d’investissements pour se retrouver dans une situation à zéro. 

Pour aller plus loin :

Dans la même rubrique

Vers un stockage d’eau de seconde génération

Entretien avec Jean-François Berthoumieu, directeur de l’Association climatologique de la Moyenne Garonne (ACMG) et directeur scientifique d’Agralis, une structure technique et commerciale qui permet...