Après le collectif Sauvons les fruits et légumes, des producteurs lancent Force Fruits 82

actualités 18 | 03 | 2009

Après le collectif Sauvons les fruits et légumes, des producteurs lancent Force Fruits 82

Depuis quelques jours, la Fédération nationale des producteurs de fruits, (FNPF) ne devra pas composer seulement avec le collectif Sauvons les Fruits et Légumes, mais aussi avec une nouvelle association, Force Fruits 82. « Nous pensons que le syndicalisme n’est plus seul représentatif de la profession », a en effet indiqué à La France Agricole Alain Delmas, directeur du Groupe fruitier montalbanais (GFM), un des membres fondateurs de Force Fruits 82. « Nous voulons parler vrai et faire en sorte que les élus qui défendent nos dossiers aient à leur côté des professionnels de terrain confrontés aux difficultés de tous les jours », poursuit le porte parole de la toute jeune association, qui réuni déjà près de 300 producteurs du Tarn-et-Garonne à travers six organisations de producteurs (OP) du Tarn-et-Garonne.

« Nous n’avons aucune ambition politique et ne voulons prendre la place de personne, » rassure à A&E Alain Delmas, « mais nous voulons sortir de cette représentativité archaïque qui fait qu’en France, les supposés porte-parole de notre profession représentent seulement 5 % de l’ensemble, concentrés, qui plus est dans le Sud-Est de l’hexagone ». Parmi les nombreux dossiers en litige, celui des pesticides. « Sur ce sujet, on entend tout et n’importe quoi », indique Alain Delmas. « On nous supprime des molécules, sans nous proposer la moindre alternative. Le résultat est désolant, et depuis plusieurs mois, nous nous trouvons dans l’obligation de démontrer l’aberration de textes dont l’application est impossible sur le terrain », estime le porte-parole, qui poursuit : « Nous ne sommes ni des pollueurs ni des inconscients, mais des professionnels soucieux de la qualité de nos produits dont nous sommes les premiers consommateurs. »

Force Fruits 82 est également insatisfait « des lourdeurs administratives, qui faussent la donne par rapport aux autres pays européens et font de nous la risée des pays du sud de l’Europe ». « Le temps est venu d’arrêter de décourager la filière », estime le porte parole de Force Fruits 82, qui souhaite que l’on retrouve « le bon sens et la logique de terrain, trop souvent oubliés ».

fruits et légumes

Articles analogues