actualités 19 | 06 | 2006

Le professeur Haubruge dément les propos de Nature & Progrès !

Dans un communiqué de presse daté du 13 juin 2006 et largement diffusé à la presse belge, l’association écologiste Nature & Progrès Belgique affirme que « le professeur Eric Haubruge, de la Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux, a enfin admis, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce matin, que les métabolites d’imidaclopride pourraient s’accumuler dans les pollens de fleurs que butinent les abeilles, voulant en faire l’axe principal de sa prochaine recherche. Ce phénomène pourrait être à la base de leur importante surmortalité ».

L’association écologiste, qui prétend « toujours avoir voulu susciter un réel débat public sur cette question » dans le « souci d’informer de manière complète le citoyen », n’a pourtant rien fait d’autre que déformer les propos du professeur Haubruge ! Ce dernier s’est donc vu contraint de rectifier le tir en adressant à la presse une mise au point, dans laquelle il précise que si « les chercheurs de l’étude multifactorielle sur le dépérissement des abeilles (commandée par la Région wallonne) ont bien trouvé d’infimes quantités d’imidaclopride dans le miel, l’analyse des résultats obtenus lors de cette étude montre clairement qu’il n’y a pas de corrélation entre l’imidaclopride ou le fipronil et la mortalité des colonies d’abeilles domestiques ».

Le professeur Haubruge souligne en revanche que « le parasite Varroa destructor (et son cortège de pathologies) est bien actuellement l’ennemi public numéro 1 pour les apiculteurs ». Par conséquent, « une stratégie de lutte contre ce parasite au niveau national doit être rapidement mise en place afin de soutenir les apiculteurs impuissants face à ce parasite et d’éviter une hécatombe dans les ruchers  ».

Face à l’attitude révoltante de Nature et Progrès, le professeur Eric Haubruge, qui devait participer le 15 juin à une journée d’étude sur ce sujet organisée par l’association écologiste, a préféré décliner l’invitation.

1) Pour consulter l’ensemble du communiqué de presse du Professeur Haubruge, cliquez ici.

écologie politique

Articles analogues