Jean-Claude Jaillette / Sauvez les OGM

revue de livre 30 | 06 | 2009

Jean-Claude Jaillette / Sauvez les OGM

Que dire de l’essai Sauvez les OGM, brillamment rédigé par le journaliste de Marianne Jean-Claude Jaillette, sinon qu’il mérite tout simplement d’être lu ? D’autant plus que son auteur a une responsabilité incontestable dans le choix du titre de l’article Alerte au soja fou, paru le 1er novembre 1996 à la une de Libération. Un titre considéré par les sociologues comme ayant largement participé à la création du mouvement de peur qui s’était alors emparé de la population française au sujet des OGM. « J’étais à l’époque chef de service à Libération, et donc directement impliqué dans la conception du titre des papiers correspondants. Autant dire que comme la plupart de mes confrères sensibles aux questions d’environnement et de santé publique, je considérais le soja OGM comme aussi dangereux pour le consommateur que le prion responsable de la transmission de la vache folle », confesse aujourd’hui Jean-Claude Jaillette. Le journaliste s’interroge sur les raisons qui l’ont conduit à mener son enquête : « Comment [treize ans plus tard] en suis-je arrivé à écrire un livre pour supplier les scientifiques de prendre la parole et d’oser affirmer que les OGM peuvent contribuer à sauver l’humanité de la famine et de la surconsommation des pesticides ? » C’est « parce qu’il a dû parcourir tout le chemin de la franche hostilité au doute, puis à la conviction de l’utilité des OGM aux champs, que Jean-Claude Jaillette offre aux lecteurs un exemple de raisonnements et d’arguments qui l’ont amené à changer d’avis », explique le généticien Axel Kahn dans sa préface. Ce qui rend le livre unique.

C’est le cheminement d’un esprit curieux, ouvert et surtout indépendant, que nous invite à suivre l’auteur. D’une plume légère et vivante, il décrit sans compromis l’histoire récente du combat opposant pro et anti-OGM, osant énoncer ce que nombre de ses confrères ne veulent toujours pas entendre. Mieux, il les provoque ! On n’en dira pas plus car ce livre, véritable antidote au pamphlet de Marie-Monique Robin, est définitivement un must pour tout agriculteur et encore plus pour tout responsable agricole, qu’ils soient pro-OGM, anti-OGM ou encore dans le doute.

ogm

Articles analogues