Présidentielles 2022 – décryptage du programme agricole de J.L Mélanchon

Il y a un candidat quand même sur lequel je voudrais revenir : c’est Jean-Luc Mélanchon parce que son programme est quand même extraordinaire.

Alors que veut-il en clair ?

On va d’abord élargir les zones de non-traitement de 200 mètres. En clair, on élimine un quart, un tiers, de la surface agricole de la France. Ensuite on va, pouvoir cultiver tout ça, mettre 300 000 personnes en plus dans les champs. Où il va les trouver ? Je n’en sais rien. Quels seront ces volontaires ? Pas de possibilités de le savoir. Mais voilà, c’est 300 000 personnes en plus dans les champs. C’est la grande réforme agraire de son camarade Staline : c’est vraiment parfait.

Et que vont faire ces gens-là ? Ils vont faire du bio, que du bio, exclusivement du bio. Et comme le bio c’est trop cher et qu’il n’y a plus de consommateurs pour le bio, en tout cas, pas autant qu’avant et bien c’est très simple Mélanchon a la solution : c’est l’État français qui va tout acheter et tout redistribuer à travers les cantines. Donc, on est finalement dans un modèle agricole, on pourrait dire, une réforme à la Fidel Castro pour avoir un modèle un petit peu à la cubaine !

Derniers articles

milidou vigne cuivre credit @AEGRWmilidou vigne credit @AEGRW

Les NBT : une solution à l’impasse du cuivre

En février dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a rendu publique une « cartographie » sur...
ecologie politique radical

La France des villes et la France des champs, une fracture française

France des villes / France des champs : la fracture française ne pourra se résorber en faisant uniquement de l’écologie politique. Analyse des perspectives...
conflit interet glyphosate

Glyphosate : un article entaché de conflits d’intérêts

Une publication dans une revue scientifique prétend confirmer l'exposition de l'ensemble de la population au glyphosate sur la base d'analyses très controversées. Rien d'étonnant,...

Irrigation, passons aux actes pour des exploitations durables rappelle Jean-Marc Scwartz de AGPM maïs

Jean-Marc Schwartz, secrétaire général adjoint de  @agpm_mais : Irrigation après les belles paroles, il est temps de passer aux actes pour avoir des exploitations durables Il...
fruits emballage plastique2

La fausse bonne idée de la fin des emballages plastiques

« La colère gronde chez les industriels du plastique et dans la filière des fruits et légumes opposés à la fin des emballages plastiques...

Dans la même rubrique

La France des villes et la France des champs, une fracture française

France des villes / France des champs : la fracture française ne pourra se résorber en faisant uniquement de l’écologie politique. Analyse des perspectives...