AccueilDécryptageRetenues d’eau : comment faire peur aux gens à partir de rien...

Retenues d’eau : comment faire peur aux gens à partir de rien ? Analyse 

Comment faire peur aux gens à partir de rien. L’actualité autour des retenues d’eau dans les Deux-Sèvres en est un parfait exemple ! Analyse

Coucou, fais moi peur ! Aujourd’hui je voudrais vous montrer comment, à partir de rien, on peut faire peur au gens. 

Lire aussi : La guerres des mots et des « bassines »

J’ai un exemple qui vient d’un grand quotidien : «  Délimiter un rectangle de 50 mètres sur 25, soit à peu près la surface d’une piscine olympique. Sur cette emprise, creusez, creusez, creusez encore, ne vous arrêtez pas avant d’avoir atteint un profondeur de cinq kilomètre. Le volume ainsi dégagé correspond deux fois et demi à la pyramide de Khéops. » Ce volume, c’est le volume d’eau nécessaire pour alimenter les seize retenues d’eau qui sont en train d’être mises en place dans les Deux-Sèvres. Il manque un truc là dedans. C’est un référentiel. 

Parce que ça semble beaucoup, cinq kilomètre ! Maintenant je vais prendre une comparaison. Prenez l’ensemble de toute l’eau qui tombe du ciel, la pluie, la neige en France. Je retire ce qui s’évapore. Il reste environ 200 milliards de mètres cubes d’eau. Ça, c’est l’équivalent d’une baignoire. Eh, bien la partie qu’on va prélever correspond à moins d’un dé à coudre.

Alors, si on arrêtait de se faire peur ?  

Pour aller plus loin :
Derniers articles :

Dans la même rubrique

Le prêt-à-cuisiner et le prêt-à-manger : les grand défis de demain

Le consultant en grande consommation et agro-alimentaire Philippe Goetzmann propose une analyse qui balaye les idées reçues sur cette question, et explique l’un des...

En ce moment

Restez informer en recevant régulièrement

La Newsletter A&E