AccueilDécryptageRetenues d’eau dans les Deux-Sèvres : c’est quoi et à quoi vont-elles...

Retenues d’eau dans les Deux-Sèvres : c’est quoi et à quoi vont-elles servir exactement ?

Cette semaine, on attend plus de 10 000 manifestants dans les Deux-Sèvres contre le projet des 16 retenues d’eau. Alors on va prendre une petit minute pour discuter de quoi il s’agit exactement. 

Retenues d’eau : c’est quoi exactement ?

Please accept YouTube cookies to play this video. By accepting you will be accessing content from YouTube, a service provided by an external third party.

YouTube privacy policy

If you accept this notice, your choice will be saved and the page will refresh.

C’est très simple. Sur les 16 retenues d’eau qui sont en projet, il y a en une qui fonctionne déjà, c’est celle de Maux-sur-le-Mignon. Alors comment est-ce qu’elle fonctionne ?

 A la base, dans la région il y a un nappe phréatique libre. C’est-à-dire qu’il y a une nappe phréatique qui est proche de la surface et quand il pleut beaucoup, ces nappes débordent. Qu’est-ce qui se passe avec cette eau qui a débordé ? Elle va dans les rivières et elle finit dans l’océan. En l’occurence entre Noël et le 15 février, l’eau qui est partie dans les océans à partir de ces nappes phréatiques, c’est 20 millions de mètres cubes. Sur ces 20 millions de mètres cubes d’eau, on a prélevé un total de 240 000 mètres cubes d’eau. 

240 000 mètres cubes d’eau sur 20 millions, c’est 1?2% de l’eau prélevée. Et en plus de ça, si cette eau n’avait été prélevée pour être utilisée plus tard, aurait fini dans l’océan et ce serait transformé en eau salée. 

Alors pour l’environnement qu’est-ce qui est mieux ? De laisser l’eau filer dans l’océan ou bien de garder l’eau et de l’utiliser quand on en a besoin en été ?   

À quoi ces retenues d’eau vont-elles servir exactement ?

Pendant ce week-end vous allez entendre que ces réserves d’eau vont servir à l’agrobusiness. Et alors ? Est-ce c’est vrai ? Pas du tout !

La retenue d’eau qui existe aujourd’hui, elle sert à dix agriculteurs qui sont dans de la polyculture et dans de l’élevage. En fait, l’eau qui est prélevée va servir à quoi ? 

Elle va tout simplement servir à faire du lait, à faire du fromage, AOC de qualité. On est vraiment très loin de l’agro-industrie. 

Pour aller plus loin :
Derniers articles :

Dans la même rubrique

Le prêt-à-cuisiner et le prêt-à-manger : les grand défis de demain / Analyse

Le consultant en grande consommation et agro-alimentaire Philippe Goetzmann propose une analyse qui balaye les idées reçues sur cette question, et explique l’un des...

En ce moment

Restez informer en recevant régulièrement

La Newsletter A&E