Gil Rivière sur le plateau de Salut les terriens : bio, pesticides, véganisme, orthorexie, peurs alimentaires

Toutes les nouvelles peurs alimentaires exposées sur le plateau « Salut Les terriens » de Thierry Ardisson

« Salut Les terriens » :  Bio, pesticides, orthorexie, véganisme : toutes les nouvelles peurs alimentaires exposées sur le plateau de Thierry Ardisson

Gil Rivière-Wekstein dénonce la peur créée par les industriels pour vendre leurs produits : « Le marché du bio a explosé, non pas parce que les gens sont soucieux de l’agriculture biologique mais parce les gens ont peur d’être empoisonnés » #SLT

« Depuis 15 ans, il y a une nouvelle peur qui est une fabrique commerciale dont le but est de faire en sorte que les gens achètent de nouveaux produits avec des vertus subliminales » – @AEGRW dans la Battle des idées sur l’obsession de manger sain. #SLT

Gil Rivière-Wekstein pointe la communication des industries alimentaires. « Il y a une industrie du bien-être grandissante derrière ça. Pour vous vendre des produits pour vous désintoxiquer, il faut vous faire croire que vous l’êtes » #SLT

Sans #gluten : 600 000 français intolérants mais 5 millions de consommateurs. Pourquoi ? C’est dans la tête !

#pesticides : « Il faudrait ingurgiter 25 millions de pommes pour avoir la même quantité de produits cancérigènes qu’en buvant 1 verre de #vin rouge, même #bio »

A propos du #Veganisme : “Il y a des gens qui vont instrumentaliser ça, vous vous doutez que les marchands de soja sont bien contents qu’il y ait des

#orthorexie : «  1 à 3% de la population est touchée. Ils passent 3h/jour à réfléchir à ce qu’ils mettent dans leur assiette. Ils se retrouvent en marge de la société »

« Les peurs alimentaires ont toujours existé, mais avant on avait surtout peur de ne rien avoir dans son assiette. Aujourd’hui, il y a une fabrique de la peur ! »