AccueilAgriculture bioDerrière la crise de la filière bio, il y a une omerta

Derrière la crise de la filière bio, il y a une omerta

Derrière la crise de la filière bio, il y a une omerta : personne ne parle des agriculteurs à qui on a promis le graal du développement et qui se retrouvent en difficulté.

Crise des grandes enseignes du bio

Aujourd’hui, dans tous les médias, on vous parle de la crise que traverse des enseignes comme Biocoop qui sont en train de fermer certains de leurs magasins, d’autres qui retirent tout simplement des produits de leurs rayons. Un marché qui s’effondre. Il y a une omerta sur un sujet qui est celui des agriculteurs à qui on a promis un véritable marché et qui aujourd’hui se retrouvent dans une impasse économique. 

Lire aussi : bio : rien ne va plus !

Que proposent les pouvoirs publics ? De donner 750 000 € pour faire une campagne de communication, comme si c’était à travers un peu plus de communication qu’on allait remettre cette filière en route. 

Il y a un véritable problème structurel, on ne l’a pas vu venir, on n’a pas voulu le voir venir. Et maintenant, à nouveau, vous avez des agriculteurs qui sont les dindons de la farce. 

Pour aller plus loin :
Derniers articles :

Dans la même rubrique

Le prêt-à-cuisiner et le prêt-à-manger : les grand défis de demain

Le consultant en grande consommation et agro-alimentaire Philippe Goetzmann propose une analyse qui balaye les idées reçues sur cette question, et explique l’un des...

En ce moment

Restez informer en recevant régulièrement

La Newsletter A&E