AccueilAgronomieLe plan protéines est une très bonne chose pour François Arnoux mais...

Le plan protéines est une très bonne chose pour François Arnoux mais…

Le plan protéines est très bonne chose encore faut-il avoir les moyens de lutter contre les ravageurs du colza.

Le plan protéines c’est une très bonne chose, le problème que moi j’ai sur l’exploitation, et que beaucoup de mes voisins ont dans les exploitations de Poitou Charente, c’est que nous avons de forte pression d’insectes durant tout le cycle. Pour commencer la principale contrainte ce sont les larves d’altises et aujourd’hui nous avons   très peu de moyen pour lutter contre cet insecte qui peut engendrer une baisse de rendement conséquente sur le colza jusqu’à 20 à 40 % de baisse sur le rendement et pas de traitement probablement sur cette problématique. Demain je me pose énormément la question de continuer le colza. D’augmenter les surfaces cela va être compliqué, même de les diminuer parce que n’ayant pas de moyen pour maîtriser ces insectes ça va être compliqué. Ça c’est un exemple et il y en a tout au long du cycle où on a de moins en moins de moyen justement pour assurer de bons rendements et penser à augmenter les surfaces. 

Pour aller plus loin :
Derniers articles :

Dans la même rubrique

Pour sortir de la crise agricole, une révision du concept de « marché pertinent » s’impose, estime l’ancien sénateur Jean Bizet

Dans un avis tout récent, la Cour des comptes a estimé que la contractualisation obligatoire, l’une des mesures phares figurant dans la loi Egalim...

En ce moment

Restez informer en recevant régulièrement

La Newsletter A&E